Traversiers

Traverse Rivière-du-Loup–Saint-Siméon – Bilan de fin de saison 2014

7 janvier 2015

Rivière-du-Loup, le 7 janvier 2015 – La Traverse Rivière-du-Loup–Saint-Siméon a terminé ses opérations le dimanche 5 janvier dernier. Grâce à la température relativement clémente des dernières semaines, le NM Trans-St-Laurent a réalisé la presque totalité des traversées prévues à l’horaire de fin de saison.

L'année 2014 a été fort occupée pour la traverse. Les mois de janvier, février et mars ont été consacrés à la maintenance de la machinerie principale et auxiliaire du navire. Le remplacement du système de contrôle de la propulsion entre la timonerie et la salle des machines a nécessité un investissement majeur. La certification du traversier a été obtenue à la suite d'une inspection complète du navire et de ses composantes afin de rencontrer les exigences de la société de classification BUREAU VERITAS.

Cette année, 1 706 traversées étaient prévues à l'horaire. Le NM Trans-St-Laurent en a complété 1 658, soit un taux de réussite de 97,2 %. Les quelques annulations étaient attribuables aux conditions climatiques, aucune annulation n'était due à des problèmes techniques.

Au total, 134 000 passagers et 61 500 véhicules ont utilisé le service de traversier du NM Trans-St-Laurent. Ces statistiques annuelles sont en baisse de 2 % par rapport à l'achalandage de la saison 2013. Monsieur Marc Harvey, capitaine et directeur de la traverse, commente ces résultats : " C'est un achalandage acceptable, compte tenu de la situation économique actuelle. Les fermetures d'usines et les nombreuses pertes d'emplois entraînent nécessairement une diminution de l'achalandage et donc des revenus. Maintenir la rentabilité de notre entreprise, tout en continuant d'offrir un très bon service, est une préoccupation constante. L'entretien rigoureux du navire occupe une grande place dans notre budget, mais cet entretien est non-négociable. "

Le NM Trans-St-Laurent a quitté Rivière-du-Loup le lundi 5 janvier à destination du Port de Québec. Durant l'hiver, il y subira divers travaux d'entretien en vue de la reprise du service prévue pour le 2 avril 2015.