Société des Traversiers du Québec

Services estivaux – Deux navires en service tout l’été à la traverse de L’Isle-aux-Coudres

13 mai 2021

La Société des traversiers du Québec (STQ) confirme à la clientèle de la traverse L’Isle-aux-Coudres–Saint-Joseph-de-la-Rive que le service sera offert à deux navires cet été.

Le NM Alphonse-Desjardins ira rejoindre le NM Félix-Antoine-Savard à la traverse du 21 juin au 6 septembre 2021, soit l’essentiel de la haute-saison estivale.

Après un été record en 2020, pendant lequel une hausse de plus de 12 % du nombre d’automobilistes transportés a été constatée à la traverse, la saison touristique 2021 s’annonce aussi, sinon plus achalandée. Le service offert par la STQ à L’Isle-aux-Coudres est essentiel, tant pour l’économie de la région que pour les résidents insulaires qui doivent utiliser quotidiennement la traverse pour le travail et leurs déplacements essentiels.

La STQ a d’ailleurs bonifié l’horaire trois semaines plus tôt qu’à l’habitude, ce printemps, en raison de l’affluence des touristes constatée dès le début du mois d’avril.

Traverse Québec-Lévis : fréquence adaptée aux besoins de la clientèle

Le NM Alphonse-Desjardins étant exceptionnellement affecté à la traverse de L’Isle-aux-Coudres pour l’été, le NM Lomer-Gouin assurera seul le service à la traverse Québec-Lévis pour la période estivale et une partie de l’automne.

Avec une capacité maximale de 590 passagers par traversée, le NM Lomer-Gouin sera en mesure de répondre à la demande.

Afin de répondre le mieux possible aux besoins de la clientèle, la fréquence des traversées sera ajustée en fonction de la demande. L’horaire sera disponible et mis à jour régulièrement au traversiers.com.

La STQ invite également sa clientèle à s’abonner à son système d’alertes, aussi au traversiers.com, pour être informée rapidement des ajustements d’horaire.

Le NM Radisson indisponible plusieurs mois

Rappelons que c’est habituellement le NM Radisson qui est affecté à L’Isle-aux-Coudres pour bonifier le service en été. Un problème de moteur survenu il y a quelques semaines, alors que le navire s’apprêtait à reprendre la mer, l’empêchera de naviguer pendant plusieurs mois. Le navire construit en 1954 est en fin de vie utile et son âge avancé rend les travaux de maintenance plus complexes que pour un navire plus récent, notamment en ce qui a trait à la disponibilité des pièces. Son remplacement est planifié par la STQ, qui a fait inscrire des sommes à cet effet dans le Plan québécois des infrastructures.

Ce bris survient au moment où le navire permanent de la traverse de L’Isle-aux-Coudres, le NM Joseph-Savard, est en chantier pour sa modernisation de mi-vie jusqu’en janvier 2022. En plus d’être essentiels pour prolonger la vie utile du navire de quelques décennies, ces importants travaux amélioreront les performances du navire, réduiront ses émissions polluantes, bonifieront de façon importante le confort des clients et le rendront compatible avec les infrastructures de la traverse Québec-Lévis. Il deviendra officiellement le navire de relève en remplacement du NM Radisson.