Traversiers

Traverse de Tadoussac - Le Tribunal administratif du travail entend favorablement la STQ

8 juin 2016

Québec, le 8 juin 2016 — La Société des traversiers du Québec (STQ) se déclare satisfaite de l’ordonnance, rendue hier, par le Tribunal administratif du travail. Après avoir entendu les observations de l'employeur et celles du syndicat lors de l'audience qui s'est tenue le 3 juin 2016, cette décision ordonne au Syndicat des Métallos de cesser d'inciter les capitaines affectés à la traverse Tadoussac-Baie-Sainte-Catherine de refuser de former les aspirants capitaines et ordonne également aux capitaines désignés par la STQ de former les aspirants capitaines selon ses directives.

Le Tribunal a confirmé la prétention de la STQ à l’effet que le Syndicat des Métallos, section locale 9599, avait manifestement entrepris une action concertée et illégale.  Cette action était susceptible de priver la STQ d’un nombre suffisant de capitaines qualifiés pour combler ses besoins de main-d’œuvre et du même coup, de porter préjudice au public en le privant d'un service auquel il a droit à la traverse Tadoussac-Baie-Sainte-Catherine.

Mentionnons que la traverse Tadoussac-Baie-Sainte-Catherine, en service 365 jours par année, effectue plus de 42 000 traversées, transportant au total plus de 1,5 millions passagers et plus de 800 000 véhicules, contribuant ainsi au développement social, économique et touristique de la région en toutes saisons.