Traversiers

Traverse de Tadoussac - Le NM Jos-Deschênes II est arrivé à la traverse

29 novembre 2018

La Société des traversiers du Québec est heureuse d’annoncer que le NM Jos-Deschênes II, son plus récent navire, est arrivé à la traverse Tadoussac–Baie-Sainte-Catherine ce soir, vers 17 h 30.

La période de rodage du navire commencera donc sous peu. À l’instar de son frère jumeau, le NM Armand-Imbeau II, la mise en service du NM Jos-Deschênes II sera graduelle. Si tout se déroule comme prévu, il devrait effectuer sa première traversée en service vers la fin de la semaine prochaine. Il pourrait être retiré du service à certains moments pendant la période de rodage, qui durera quelques semaines.

Le NM Armand-Imbeau II, qui est actuellement à Québec pour des ajustements, sera quant à lui de retour à Tadoussac dans quelques jours. Il est toujours prévu que les deux nouveaux navires soient officiellement en service au début de l’année 2019.

Rappelons que ces deux nouveaux bâtiments permettront à la STQ d’offrir un service plus fluide grâce à leur capacité d’accueil supérieure. L’utilisation d’une motorisation bicarburant combinant le gaz naturel liquéfié et du diesel marin permettra par ailleurs de réduire l’empreinte écologique de la STQ, et ce, malgré la capacité accrue offerte aux passagers.

Ils permettront également à la STQ d’optimiser sa flotte en déployant le NM Armand-Imbeau et le NM Jos-Deschênes à la traverse Sorel-Tracy–Saint-Ignace-de-Loyola afin d’en augmenter la capacité. Cette traverse figurant déjà parmi les plus achalandées du réseau est appelée à prendre de l’importance au cours des dernières années.

À propos de la traverse Tadoussac–Baie-Sainte-Catherine

La traverse Tadoussac–Baie-Sainte-Catherine relie deux tronçons de la route nationale 138 en permettant de traverser le fjord du Saguenay. D’une longueur de 1,6 kilomètre, elle est actuellement desservie par trois navires en haute saison, soit le NM Armand-Imbeau, le NM Jos-Deschênes et le NM Félix-Antoine-Savard. Le service y est gratuit et offert toute l’année, de jour comme de nuit.

Elle est la traverse la plus achalandée de la province en termes de véhicules transportés et la deuxième, après celle de Québec, en ce qui a trait au nombre de passagers. En 2017, plus de 838 000 véhicules et 1,5 million de passagers y ont transité, ce qui représente respectivement 41 % et 30 % de l’achalandage total de la STQ.