Traversiers

Traverse de Tadoussac - Le NM Armand-Imbeau quitte la traverse de Tadoussac

4 février 2019

En service depuis 1980, le NM Armand-Imbeau a quitté définitivement la traverse Tadoussac – Baie-Sainte-Catherine. Ce départ marque la fin d’une époque à la traverse de Tadoussac, mais également le début d’une nouvelle ère, car le navire est succédé par un nouveau traversier à la fine pointe de la technologie.

Construit en 2018 au Chantier Davie, le NM Armand-Imbeau II offre une capacité accrue qui permettra de répondre efficacement aux besoins croissants de la traverse de Tadoussac.

Rappelons que le navire construit au chantier Marine Industries (MIL) de Sorel-Tracy a été baptisé en souvenir d'un célèbre concepteur et constructeur de navires de la région. Né à Baie-Sainte-Catherine en 1893, Armand Imbeau a fait ses classes auprès de son père, lui-même constructeur de goélettes. En 1930, il a fondé la Cale sèche Imbeau à Tadoussac, une compagnie spécialisée dans la construction de navires destinés au transport du bois de pulpe. Aussi conseiller municipal de 1928 à 1939, il a consacré sa vie à favoriser la prospérité économique de sa région et employait jusqu’à 75 personnes au tournant des années 40.