Traversiers

Des échanges constructifs avec les représentants du milieu et 115 000 $ pour la promotion du tourisme

18 février 2019

À la sortie de leur rencontre avec des élus et autres acteurs de la Côte-Nord et de la Gaspésie aujourd’hui, le ministre des Transports et responsable de la région de l’Estrie, M. François Bonnardel, ainsi que le président-directeur général par intérim de la Société des traversiers du Québec (STQ), M. Stéphane Lafaut, ont annoncé l’octroi d’une contribution exceptionnelle de 115 000 $ qui sera injectée dans une campagne gouvernementale numérique de promotion du tourisme pour 2019. L’investissement provient de la STQ (50 000 $), du ministère des Transports (50 000 $) et du ministère du Tourisme (15 000$).

La décision d'octroyer un budget promotionnel extraordinaire pour soutenir l’industrie touristique de la région se veut une réponse du ministre des Transports, François Bonnardel, et de la STQ aux préoccupations qui ont été transmises par des élus et autres intervenants de la Côte-Nord et de la Gaspésie.

Au cours de la rencontre, la STQ a fait le point sur l’état du NM F.A.-Gauthier. Les deux propulseurs ont été démontés et la portion visuelle de l’inspection a été réalisée sur leurs composantes. Prochaine étape de l’investigation : ces composantes seront soumises à des tests complémentaires.

Par ailleurs, les négociations se poursuivent en vue d’acquérir un navire de relève pour assurer le service de la traverse de Matane en toutes circonstances.

La STQ a également annoncé que les travaux d’ajustement aux rampes d’accès de l’embarcadère de Godbout se feront au cours des prochains jours afin de les adapter à la configuration du NM Apollo. La desserte de Godbout commencera au début de mars.

Les touristes accédant à la Côte-Nord profiteront par ailleurs d’une attente réduite à la traverse de Tadoussac, où les deux nouveaux navires de la STQ sont maintenant en service. Plus capacitaires que leurs prédécesseurs éponymes, le NM Armand-Imbeau II et le NM Jos-Deschênes II rendront la traversée de la rivière Saguenay plus fluide.