Traversiers

Interruption de la Traverse Matane–Baie-Comeau–Godbout Des mesures exceptionnelles mises en place dès demain matin

20 December 2018

À la suite des essais techniques et des analyses réalisés sur le NM F.-A.-Gauthier hier et aujourd’hui, la Société des traversiers du Québec (STQ) est dans l’obligation de retirer le navire du service pour une durée indéterminée. Consciente de l’impact de cette situation sur sa clientèle, la STQ mettra en place des solutions pour offrir une liaison entre Matane et Baie-Comeau dès vendredi matin.

Service aérien dès vendredi matin

Dès demain matin, la STQ offrira à ses clients, du 21 au 24 décembre, une liaison aérienne entre les aéroports de Mont-Joli et Baie-Comeau, et ce, à raison de quatre départs par jour dans chaque direction. Cette mesure à court terme, mise en place à temps pour les Fêtes, s’adresse principalement à la clientèle piétonne, plus nombreuse pendant cette période de l’année. La durée du vol est estimée à 15 minutes et le tarif sera le même que pour une traversée piétonne sur le NM F.-A.-Gauthier.

Un appareil de 50 places est nolisé à cette fin. Les clients sont priés de se présenter à la gare fluviale de Matane ou de Baie-Comeau 90 minutes avant l’heure de départ prévu du vol, où une navette les mènera jusqu’à l’aéroport.

Les vols seront offerts selon l’horaire suivant :

Départs de Mont-Joli

Départ de Baie-Comeau

8 h 30

9 h 30

10 h 30

11 h 30

12 h 30

13 h 30

14 h 30

15 h 30


Les clients qui souhaitent se prévaloir de ce service devront réserver leur place en téléphonant à la traverse Matane–Baie-Comeau–Godbout. La priorité sera accordée aux clients qui avaient déjà une réservation pour le NM F.-A.-Gauthier avant l’annulation des traversées. Les places restantes à bord seront attribuées selon la formule premier arrivé, premier servi.

Comme c’est le cas lors du service régulier de traversier, il n’y aura pas de service aérien le 25 décembre et le 1er janvier. 

Les modalités pour les vols à compter du 26 décembre au 7 janvier inclusivement seront communiquées dès que possible sur les différents outils d’information à la clientèle ainsi que par communiqué de presse.

Reprise du service maritime le 8 janvier

Le mardi 8 janvier 2019, le service maritime reprendra grâce à l’entrée en service du CTMA Vacancier. Ce navire, utilisé lors des arrêts techniques du NM F.-A.-Gauthier, a une capacité de 360 passagers et 210 véhicules. À ce moment, les traversées reprendront selon l’horaire et les tarifs habituels.

Plus de capacité à Rivière-du-Loup pendant les Fêtes

Grâce à la collaboration de son partenaire privé, la STQ annonce des départs supplémentaires à la traverse Rivière-du-Loup–Saint-Siméon les 23, 26 et 30 décembre 2018 ainsi que le 2 janvier 2019. Le navire NM Trans Saint-Laurent peut accueillir jusqu’à 400 passagers.

L’horaire des départs pour les journées bonifiées :

Départs de Rivière-du-Loup :

  • 8 h
  • 12 h
  • 16 h*

Départs de Saint Siméon :

  • 9 h 30
  • 14 h
  • 17 h 30*

* Indique un départ ajouté par rapport à l’horaire habituel

État de situation – NM F.-A.-Gauthier

Rappelons que lundi et mardi derniers, le NM F.-A.-Gauthier était resté à quai afin que l’entretien de deux composantes puisse être réalisé. La STQ a profité de cet arrêt pour réaliser des inspections sur divers systèmes. C’est à ce moment que des vibrations anormales provenant des propulseurs azimutaux ont été décelées. Une investigation plus poussée de la STQ et du fabricant a révélé une défaillance mécanique des propulseurs qui est de nature à compromettre leur bon fonctionnement du navire.

Afin d’assurer la sécurité de son personnel et de ses passagers, la STQ est donc dans l’obligation de retirer le navire du service pour une durée indéterminée. Des analyses sont toujours en cours pour déterminer la cause exacte du problème et identifier les solutions pour y remédier.

Faits saillants :

  • Le NM F.A.-Gauthier était en arrêt lundi et mardi derniers pour des travaux d’entretien planifiés.
  • Un problème de nature à compromettre le bon fonctionnement des propulseurs a été découvert. Le navire sera retiré du service pour une période indéterminée.
  • Dans les circonstances, la STQ mettra en place une série de mesures de mitigation pour continuer à offrir un service efficace à la clientèle de la traverse en cette période très achalandée de l’année.
  • Dès demain : service aérien entre Mont-Joli et Baie-Comeau, à raison de quatre départs quotidiens dans chaque direction. Détails des vols entre le 26 décembre et le 7 janvier à venir.
  • À compter du 8 janvier 2018 : reprise du service maritime avec la mise en service du CTMA Vacancier.

 

Pour rester informés : traversiers.com