Traversiers

Traverse de Sorel-Tracy - 25 M$ pour la construction de nouvelles gares fluviales et le réaménagement des aires d'attente

14 December 2017

M. André Fortin, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, a dévoilé le 14 décembre à Sorel-Tracy les plans d’aménagement de la nouvelle aire d’attente ainsi que le concept architectural de la nouvelle gare fluviale de Sorel-Tracy, en présence de M. François Bertrand, président-directeur général par intérim de la Société des traversiers du Québec (STQ) et de M. Serge Péloquin, maire de Sorel-Tracy.

La première phase du projet global de 25 millions de dollars, chapeauté par la Société québécoise des infrastructures, nécessite un investissement de 14 millions de dollars. Les travaux débuteront dès l’hiver 2018 et ils seront complétés à l’été 2019. 

La nouvelle gare fluviale à Sorel-Tracy, d’une superficie de 900 m2 sur deux niveaux, abritera, au rez-de-chaussée, une salle d’attente entièrement fenestrée, avec vue panoramique sur le majestueux fleuve, les îles et le quai Catherine-Legardeur. Le premier étage accueillera les bureaux administratifs de la traverse Sorel-Tracy–Saint-Ignace-de-Loyola. Les matériaux utilisés, soit le verre et le bois, donneront à cet édifice luminosité et légèreté. Le projet prévoit également la reconfiguration des accès au secteur de la traverse, l’ajout de deux nouvelles guérites et l’agrandissement de l’aire d’attente avec sept voies, éléments clés pour permettre le désengorgement des rues en amont du terminal. 

La deuxième phase du projet, à Saint-Ignace-de-Loyola, est actuellement à l’étape du développement du concept. Les plans et devis préliminaires seront livrés au début 2018.

Citations : 

« Il s’agit là d’une initiative d’envergure qui permettra aux usagers de profiter d’une infrastructure moderne, tout en réduisant leur temps d’attente grâce aux améliorations apportées aux accès de la traverse, rendant ainsi la circulation beaucoup plus fluide. Cet investissement s’inscrit dans notre volonté de redonner aux familles du temps de qualité et d’améliorer leurs déplacements. »

André Fortin, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports 

« Le réaménagement de l’aire d’attente et la construction d’une nouvelle gare fluviale à Sorel-Tracy visent l’amélioration de l’expérience client tant par la qualité des installations, que par une configuration favorisant la fluidité des déplacements des passagers. À la Société des traversiers du Québec, nous sommes confiants qu’un tel projet saura répondre aux défis opérationnels de la traverse, grâce notamment à une capacité accrue sur l’aire d’attente avec un total de 105 véhicules, soit deux fois la capacité en véhicules de chacun des traversiers, i.e. le Catherine-Legardeur et le Lucien‑L.» 

François Bertrand, président-directeur général par intérim de la STQ.

« La dimension, l’architecture et les détails de la nouvelle gare contribueront à en faire une porte d’entrée attrayante sur la Ville de Sorel-Tracy. Le concept architectural de la nouvelle gare s’inscrit parfaitement dans l’esprit du renouveau du secteur de la traverse, au sein du projet de réaménagement du quai Catherine-Legardeur. Les installations modernes et fonctionnelles de la STQ, conjuguées à la présentation de la nouvelle expérience interactive de Statera et la nouvelle plage urbaine aménagée en bordure du fleuve, soutiennent notre engagement à redonner aux citoyens de Sorel-Tracy un accès au fleuve et à ses berges.» 

Serge Péloquin, maire de Sorel-Tracy.

 

 

À propos de la Société des traversiers du Québec

Depuis 1971, la STQ joue un important rôle de transporteur maritime en offrant à la population québécoise, de même qu'aux visiteurs, des services de traversier fiables, sécuritaires et efficaces. Au fil des ans, elle a fait évoluer son offre de services afin de répondre aux besoins suivants : 

  • désenclaver les régions insulaires;
  • relier les tronçons d'une même route nationale;
  • offrir des services de traversier interrégionaux qui contribuent à désengorger certaines routes nationales;
  • relier des réseaux de transport public urbains.

Aujourd'hui, la STQ chapeaute un important réseau de 13 services maritimes qui s'étend de Montréal à l'est du Québec, en passant par la Basse-Côte-Nord et les îles de la Madeleine. Neuf d'entre eux sont exploités grâce à ses quelque 660 employés qui s'activent au quotidien afin d'offrir plus de 115 000 traversées, transportant ainsi près de 5 millions de passagers et plus de 2 millions de véhicules annuellement. 

Bras droit du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports pour tout ce qui concerne le transport maritime de passagers et l'entretien d'infrastructures portuaires, la STQ est souvent appelée à partager son expertise dans des dossiers qui concernent plusieurs partenaires régionaux. 

Depuis octobre 2017, monsieur André Fortin, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports et député de Pontiac, est le ministre responsable de la STQ. 

 

À propos de la traverse Sorel-Tracy─Saint-Ignace-de-Loyola 

Rappelons que la traverse Sorel-Tracy─Saint-Ignace-de-Loyola réalise plus de 25 000 traversées annuellement, transportant près de 500 000 véhicules et plus de 800 000 passagers à bord de ses navires, les Catherine-Legardeur et Lucien‑L.