Traversiers

Traverse de Matane - Nouvelle tarification à compter du 1er avril 2016 - Rappel du tarif excursion à bord du NM F.-A.-Gauthier

29 February 2016

Québec, le 29 février 2016 — Conformément à la politique de financement des services publics, la Société des traversiers du Québec majorera ses tarifs à compter du 1er avril 2016 pour suivre l’inflation. À la traverse Matane─Baie-Comeau─Godbout, le tarif passager 12 à 64 ans aller simple sera de 19,70 $, soit une augmentation de 20 cents comparativement à la tarification actuelle. Le coût pour les automobiles sera de 48 $, soit une augmentation de 50 cents.

Depuis l’entrée en service NM F.-A.-Gauthier l’été dernier, un tarif excursion aller-retour le même jour est offert. Ce tarif avantageux est un incitatif pour la clientèle touristique et les résidents des régions desservies à découvrir les nombreux services à bord du traversier et à apprécier les attraits du Saint-Laurent. Le tarif excursion sera offert à 35,40 $ pour les passagers de 12 à 64 ans, soit une économie de 10 % sur le tarif régulier. Pour les enfants de 5 à 11 ans, il sera de 20,25 $, tandis que les personnes de 65 ans et plus débourseront 30,35 $. 

Le président-directeur général de la STQ, monsieur Jocelyn Fortier souligne : « Utiliser les services de traversiers exploités par la Société des traversiers du Québec s’avère une alternative économique et écologique aux trajets routiers de plusieurs dizaines de kilomètres. Nos services de traversiers procurent des économies substantielles de temps et de carburant en plus d’offrir ce merveilleux fleuve Saint-Laurent en toile de fond. Près de 5 millions de passagers en profitent annuellement ». Pour consulter la liste des différents tarifs offerts, cliquez ici.  

À propos

Rappelons que la traverse Matane–Baie-Comeau–Godbout, en service à l’année, offre jusqu’à quatre traversées quotidiennes. Annuellement, c’est près de 1 600 traversées qui sont effectuées, permettant le transport de plus de 174 000 passagers et de 107 000 véhicules. La traverse offre un répit de la route à sa vaste clientèle qui évite un trajet routier de quelques 900 km séparant ces destinations. Elle remplit ainsi sa mission en contribuant au développement social, économique et touristique de la Gaspésie et de la Côte-Nord.